Pas d’actionnaires, des adhérents !

La Mutuelle Nationale Territoriale (MNT), personne morale de droit privé à but non lucratif, est une entreprise de l’économie sociale et solidaire. Ses principes d’action sont :

  • La gestion démocratique : la mutuelle appartient à ses adhérents. Elle répond à leurs besoins. Ce sont eux qui dirigent la mutuelle et décident de ses orientations (garanties, cotisations, entraide…) par le biais de délégués qu’ils élisent. Les décisions se prennent sur le principe égalitaire : une personne = une voix.
  • La solidarité : c’est parce qu’il est difficile d’affronter seul(e) les conséquences de certains événements de la vie, que nous avons besoin de l’aide des autres. Face à la maladie, un accident, un arrêt de travail, la solidarité est essentielle pour que chacun puisse accéder aux soins auxquels il a droit. Elle permet de mutualiser les ressources et de les répartir entre les adhérents, lorsqu’ils en ont besoin.
  • La non-lucrativité : en tant que société de personnes, la mutuelle n’a pas d’actionnaires à rémunérer. Elle mène une gestion prudente de ses fonds. Les surplus économiques sont reversés aux adhérents sous forme de prestations en fonction de leurs besoins.
  • La proximité : la mutuelle est présente dans tous les départements de métropole et les DOM. Les décisions d’orientation de la mutuelle se préparent et sont débattues dans les sections départementales. Le pilotage de la mutuelle n’est pas concentré à Paris.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.