Des territoriaux solidaires, pourquoi ?

En avril 1964, les agents de la Fonction publique territoriale (FPT) décident de créer leur propre mutuelle, sous l’impulsion des fondateurs Eugène Avinée (maire de Loos-lès-Lille) et Jean-Georges Binet (secrétaire général de la Ville de Toulon). Depuis, le mouvement s’est étendu à toute la France. Aujourd’hui, 1,1 million d’agents de la FPT, et leur famille, sont protégés par la Mutuelle Nationale Territoriale.

 

La MNT assure la protection sociale, en santé et en prévoyance, des agents territoriaux adhérents. Elle propose des solutions adaptées à la FPT et son environnement spécifique :

  • 80% des agents territoriaux sont de catégorie C. Leurs revenus sont modestes ; ils doivent pouvoir accéder à la santé à des tarifs acceptables.
  • 70% travaillent dans la filière technique, les métiers y sont parfois physiquement difficiles ; ils doivent pouvoir bénéficier d’actions de prévention santé et de solutions face à l’incapacité de travail et l’invalidité.
  • Le statut de la FPT n’assure pas le maintien de leurs revenus en cas d’arrêt de travail long ; ils doivent pouvoir se garantir contre la perte de salaire.

 

Les convictions des MNTistes :

  • La santé n’est pas une marchandise, mais un droit et un élément fondamental du pacte social.
  • Seule la solidarité permet aux personnes d’accéder aux soins dont elles ont besoin. La solidarité s’exerce entre bien portants et malades, jeunes et plus âgés, favorisés et plus démunis.
  • Dans le domaine de la santé, la solidarité ne se déclare pas, elle se construit dans la durée. Les pratiques mercantiles et à court terme actuelles déséquilibrent la mutualisation entre les personnes et détruisent leur solidarité.

 

Chiffres clés :

  • 1ère mutuelle de la Fonction publique territoriale en santé comme en prévoyance
  • 1er intervenant en santé et en garantie maintien de salaire de la Fonction publique territoriale
  • 1.1 million de personnes protégées
  • 1630 conseillers de section élus
  • 9000 correspondants mutualistes dans les collectivités
  • 1200 collaborateurs
  • 486 000 adhérents en santé
  • 459 000 adhérents en prévoyance

Les commentaires sont fermés.